La France, pays de grande créativité, a toujours mis en place un système de défense particulièrement protecteur pour les créations.

En effet, c’est ainsi que le Cabinet  a eu, à de multiples reprises, et depuis de très nombreuses années, l’occasion d’assister et de défendre des entreprises du prêt-à-porter, de la maroquinerie, de la chaussure, de l’ameublement, du luxe, ou du jouet concernant la protection de leurs créations au titre des dessins et modèles.

L’habileté des contrefacteurs nécessite une grande vigilance pour protéger et valoriser le patrimoine incorporel des entreprises constituées par leurs dessins et modèles.